Lingam massage

Massage tantrique du sexe masculin

Le mot Sanskrit désignant l’organe sexuel masculin est Lingam. Il est généralement traduit par « Baguette de Lumière ». En Tantra ou sexualité sacrée, le Lingam est vu et honoré avec respect comme un catalyseur d’énergies créatives et de plaisirs. 

Cette technique de guérison consiste à masser le Lingam de manière externe, en incluant également les testicules, le périnée et le point sacré (à mi-chemin entre les testicules et l’anus). Ce dernier permet à l’homme (le receveur) d’apprendre à se laisser aller à une forme de plaisir à laquelle il n’est probablement pas habitué. Il faut bien l’avouer, nous n’avons guère l’habitude dans notre culture à ce que l’on s’attarde à toucher, masser et honorer nos parties génitales.

Et pourtant, l’homme a besoin d’apprendre à se détendre et à recevoir. Socialement, ce dernier est conditionné sexuellement à agir, à obtenir des résultats, à être performant et endurant. Le massage du Lingam lui permet d’expérimenter d’autres aspects de la sexualité. Il développe le lâcher-prise et l’équilibre yin/yang. 

Bien souvent, les organes sexuels ont été soumis dès le plus jeune âge à de vigoureuses condamnations. La zone génitale transformée en entrepôt d’empreintes négatives réduit considérablement notre aptitude à ressentir, à recevoir et accueillir le plaisir sexuel. Comme anesthésié, notre sexe nécessite des stimulations de plus en plus fortes pouvant aller jusqu'à la violence dans certains cas, afin d’y accéder. 

Cette perspective créera une plus grande intimité et une plus grande confiance en vous. Cela étendra grandement vos horizons sexuels.

L’orgasme n’est pas le but du massage du lingam.

Quelques vidéos du lingam massage :

https://www.xvideos.com/video24972865/lingam_tantra_massage

https://www.youporn.com/watch/637294/lingam-massage/

https://www.youporn.com/watch/466083/the-art-of-handjob-part-2/

Exercice important pour aider lors de troubles de l 'érection, éjaculation précoce, endurance , ou simplement pour augmenter ses sensations et sa jouissance, afin d accéder à l orgasme interne tantrique.

Préserver son fluide vital 

Nous avons l’âge de notre cœur dit-on. Et si nous avions également celui de notre périnée ? Depuis Depuis des siècles, les yogis et les maîtres du tao affirment que le réveil de cet ensemble de muscles situés entre le pubis et le coccyx est l’une des clés de la longévité. Une vérité quelque peu oubliée mais que certains soignants réaffirment régulièrement. 

Pour acquérir la capacité de retenir sons perme, l’homme doit s’entraîner au départ seul afin d’affiner sa conscience corporelle des zones impliquées. Il s’agit d’apprendre à solliciter des muscles rarement mis en conscience puis à les mobiliser sélectivement. Ces muscles sont appelés noyau central du périnée. Ils commandent notamment la maîtrise des mictions. 

1 ère étape : apprendre à stopper son urine 

Apprendre à stopper l’urination est un entraînement sûr. Quand vous allez aux toilettes, stoppez volontairement le jet d’urine, sans contracter, ni les fessiers, ni les abdominaux, aucun autre muscle que le noyau central du périnée. Maintenez la mobilisation du périnée quelques secondes, relâchez puis recommencez une fois ou deux. En quelques jours, votre périnée deviendra conscient. C’est la première étape. Pratiquez-la tous les jours. 

2 e étape : Mobiliser le périnée en souplesse 

Une fois que vous maîtrisez l’urination, pratiquez le même exercice, hors miction, à tout moment de la journée mais en le modifiant légèrement : 

En même temps qu’une contraction, ressentez une aspiration interne vers le haut : 

• Le centre du périnée s’absorbe vers l’intérieur. Imaginez-le comme un ballon cylindrique qui se remplit et monte le long de votre sacrum. Si vous êtes assis sur une chaise, vous sentirez que le noyau central du périnée se soulève réellement. 

A ce moment, sans contracter les abdominaux, avalez les organes du bas ventre vers l’intérieur. 
C’est cet ensemble de mouvements internes que vous réaliserez lors de la rétention du sperme. 

 

3 e étape : Retenir le fluide vital 

Cet entraînement, au départ, doit être pratiqué seul. Évitez si possible, les images érotiques qui vous détournent de vos sensations corporelles. Sinon, une fois atteint un niveau d’excitation suffisant, lâchez les images pour vous concentrer sur vos seules sensations. Stimulez vos parties génitales, pénis, testicules, de manière à atteindre le plaisir. Au cours de la montée du plaisir, mobilisez de temps en temps votre périnée. Constatez l’auto-massage de la prostate que cette mobilisation occasionne. Maintenez votre attention sur ces zones. Le plaisir lié à cet auto-massage peut être immédiat ou venir progressivement. 

Lorsque vous êtes au bord de l’orgasme, mobilisez votre périnée puissamment et relâchez la stimulation du pénis. À ce moment, l’excitation peut s’amenuiser ou bien continuer de monter. C’est ainsi que deux chemins sont possibles : 

• Vous pouvez expérimenter un orgasme ou un pic de plaisir sans contraction de la prostate. Après ce pic, vous pouvez continuer votre séance ou l’arrêter. 


• La prostate se contracte. Dans ce cas, maintenez la mobilisation de votre périnée tant que les contractions durent et cessez la stimulation du pénis. Selon la qualité de votre mobilisation vous garderez tout ou partie de votre sperme. L’écoulement de liquide pré-éjaculatoire, un lubrifiant transparent est normal mais pas obligatoire. 

Contact
lingam massage